12/08/2019

Du tac au toc

tic et tac.jpg

 

Analyse de plusieurs onomatopées et de leurs homonymes.

 

Le mot "tac" est une onomatopée évoquant un bruit sec: tac, tac, tac, tac ! (bruit de mitrailleuse); tac ! (bruit d'un coup de feu ou d'une ampoule qui saute). Plus particulièrement, dans le vocabulaire de l'escrime, le mot "tac" fait référence au bruit d'une lame sur une autre lame. C'est de là que nous vient l'expression "répondre/riposter du tac au tac" (littéralement, "répondre au coup d'un adversaire par un autre coup"): répondre à un mot désagréable en rendant aussitôt la pareille, ou plus généralement répondre immédiatement à quelqu'un, et sur le même ton.

 

Le mot "tic" aussi est une onomatopée. "Tic" exprime un mouvement brusque. Dans le langage courant, un "tic" est une "contraction rapide et involontaire de certains muscles, surtout ceux du visage": avoir des tics, être plein de tics. Par extension, un "tic" est également un "geste, une attitude habituels que la répétition rend plus ou moins ridicule". Et un "tic de langage" est l'"emploi d'un mot qui revient anormalement dans le discours de quelqu'un".

 

Le "tic" n'a rien à voir avec la "tique", acarien parasite des animaux, se nourrissant de sang, et pouvant aussi piquer l'homme.

 

Le mot "tic-tac" désigne le bruit régulier d'un mécanisme: le tic-tac d'une horloge, d'une pendule, d'un réveil.

 

Tic et Tac sont les noms de deux tamias créés par les studios Disney. Ils vivent dans l'arbre du jardin de Donald Duck dont ils perturbent la tranquillité. Tic a le nez noir et les dents du haut serrées, Tac a le nez rouge et les dents du haut écartées, ainsi qu'une petite touffe de poils rebelles sur la tête. Tic est le plus sérieux des deux, Tac le plus maladroit. Les tamias (chipmunk en anglais) appartiennent à la famille des écureuils, mais ils sont plus petits, et arborent des rayures sur le dos. En anglais, Tic et Tac sont Chip et Dale. Leur nom vient par jeu de mots de Thomas Chippendale, un créateur de meubles anglais qui vécut au XVIIIème siècle: Chippendale, Chip and Dale, Chip'n'Dale. De là vient aussi l'origine du nom des danseurs et strip-teaseurs américains Chippendales.

 

On ne confondra pas "tac" avec "taque", mot féminin utilisé dans le nord-est et l'est de la France pour qualifier une "plaque de cheminée" ou "plaque à feu": plaque de fonte, très souvent agrémentée d'un motif en relief, apposée contre le mur du fond de l'âtre d'une cheminée pour permettre à la chaleur du feu de se propager dans la pièce au lieu de se perdre dans le mur. En Belgique, une "taque" désigne le "couvercle d'un poêle de cuisine ou d'une citerne" (CNRTL).

 

***

 

Autre onomatopée, le mot "toc", de la famille étymologique du verbe "toucher", évoque un bruit, un heurt, mais ce bruit est moins fort que celui évoqué par "tac": toc, toc, je frappe à la porte.

On dit "et toc !" pour souligner un propos bien senti, une riposte percutante.

"Toc" est aussi un nom masculin et un adjectif invariable que l'on emploie quand on a affaire à une imitation d'un objet de valeur (dont on s'aperçoit qu'il n'est pas authentique après l'avoir manipulé): c'est du toc; bijou en toc. Synonymes: camelote, pacotille. En tant qu'adjectif, "toc" signifie "sans valeur; faux et prétentieux": son collier fait toc. Dans la même famille, et avec un sens identique, l'adjectif "tocard" ou "toquard", que l'on peut appliquer aussi bien à une chose qu'à une personne: des chaussures tocardes; quel(le) tocard(e) ! Dans le milieu des courses de chevaux, un "tocard" est un "mauvais cheval".

 

Il existe un TOC totalement différent. Ce nom masculin invariable est une abréviation de "trouble obsessionnel compulsif", un trouble psychique caractérisé par des pensées intrusives qui produisent des comportements répétés et ritualisés pour diminuer l'anxiété.

 

Le mot "toque", homonyme de "toc", est probablement issu de l'espagnol toca ou de l'italien tocca. Le mot, qui s'écrivait autrefois tocque, désigne depuis le XVème siècle une "coiffure sans bords ou à très petits bords, de forme cylindrique ou tronconique": toque de fourrure. Plus spécialement, la toque est la "coiffure en toile blanche, plus ou moins haute selon le rang, portée par les cuisiniers, les boulangers et les pâtissiers". Une "grande toque" est le nom que l'on donne à un chef de cuisine renommé.

Même les singes portent des toques: le "macaque à toque" ou "macaque couronné"  doit son nom à la touffe de poils qu'il a sur la tête. Ce petit singe rusé et chapardeur se rencontre notamment au Sri Lanka.

Dans le vocabulaire des courses hippiques, une "toque" est une "casquette à visière". Cette casquette en tissu recouvre le casque du jockey, casque appelé "bombe" à cause de sa forme sphérique. L'expression "faire la bombe", "faire la fête", n'a rien à voir avec le monde hippique. Cette bombe-là est une abréviation du mot "bombance", "bon repas, festin". On peut d'ailleurs aussi dire: faire bombance.

 

Le verbe "toquer" signifie "toucher". On l'utilise principalement dans l'est et le nord de la France, ainsi qu'en Belgique, au Luxembourg et en Suisse romande dans le sens de "frapper légèrement pour signaler sa présence": toquer à la porte, à la fenêtre.

L'adjectif "toqué", participe passé du verbe "toquer", signifie "un peu fou, bizarre, fantaisiste". L'image est celle du cerveau qui a pris un coup, et qui, depuis, est fêlé, dérangé. Synonymes: cinglé, givré, timbré. Plus positivement, "être toqué de quelqu'un" prend le sens d'"être amoureux fou de quelqu'un". On peut aussi être toqué de sciences ou de littérature. Quant au verbe "se toquer de/pour quelqu'un ou quelque chose", il signifie "se prendre d'une admiration, d'une passion excessive, déraisonnable et souvent passagère pour quelqu'un ou quelque chose". On peut aussi dire "avoir une tocade/toquade". Verbes synonymes: s'amouracher, s'enticher.

Enfin, substantif féminin dérivant aussi du verbe "toquer", une "tocante" ou "toquante" qualifie en argot une "montre ou une petite pendule caractérisée par le bruit audible de sa petite aiguille".

21:03 Publié dans Anglais, Argot, Belgique, Culture, Espagnol, Homonymes, Italien, Suisse romande, Walt Disney | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | |

Commentaires

Waouh !
Ce billet est :

ÉPATANT
adjectif
FAMILIER
Qui provoque l'admiration, donne un grand plaisir.

synonymes :chouette, formidable.

Je file au Sri Lanka :
http://universvoyage.com/sri-lanka-le-royaume-des-macaques-a-toque/

Je suis toquée avec les animaux, mais je n'en ai pas, je les aime en liberté.
Merci Olivier pour ce réveil matin TIC TAC TOC !

Écrit par : Ambre | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

Merci à vous, chère Ambre, pour vos mots qui me font toujours très plaisir. Le Sri Lanka est un pays magnifique, je l'ai visité en 2003. Outre les macaques à toque, je me souviens des chauves-souris géantes appelées "roussettes".

Écrit par : Olivier | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

N'oubliez pas le Tic Tac (的嗒糖), 1969, Ferrero, Italie.

Écrit par : rabbit | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup, rabbit, de me/nous rappeler les fameux bonbons Tic Tac. D'autant plus qu'ils fêtent cette année leur cinquantième anniversaire! Comment ont-ils pu m'échapper? Pour en savoir davantage sur ces pastilles, et notamment sur l'origine de leur nom, vous pouvez lire ce lien:
https://www.ferrerocsr.com/fc-3580/?lang=FR

Écrit par : Olivier | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

Bravo Rabbit pour le Tic Tac. Il paraît (chut) que ce sont des bonbons qui se jouent des ballons (si vous voyez ce que je veux dire (*_~)). Enfin, c'est une "Dépêche" qui le dit.
Bon, là je grignote un Tuc avec... euh... mais je reste à la maison. Hi !

Je vous laisse les roussettes Olivier, je garde mes pipistrelles.

Bon 15 août.

Écrit par : Ambre | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

Merci Ambre, je vais poser la question avec Mme Rabbit, qui n'est pas tombée du dernier typhon. Nonobstant, personne n'a émis de remarque sur la traduction (calamiteuse) de la marque Tic Tac en mandarin : 的嗒糖 => ti + ta + sucre. C'est pas vendeur, tout fils de pub vous le dira. Par contre, mes jaunes amis ont inventé Tik Tok, qui est un réseau pour partager des comédies musicales personnelles sur mobiles.

Écrit par : rabbit | 13/08/2019

Répondre à ce commentaire

J’avais dit à un cuisinier qu’il était légèrement toc-toc. Du tac au tac il répondit que, s’il était toqué, il n’était pas fou, que ses tics étaient le résultat de sa peur panique du tic-tac des garde-temps mécaniques. Sa tactique pour éviter le toc : la montre sans tic-tac ou électronique.
Il me fit également remarquer que je n’étais pas forcement fou parce que j’avais le vertige et parce que j’évitais toute élévation de plus d’un mètre en vivant au plain-pied d’une maison posée sur la lande où j’évitais les tucs... Non, pas les crackers LU, mais les tertres naturels.
Attention :
- Ne pas confondre tuc et touc : le touc est un canal creusé par l’homme pour éliminer les eaux usées jusqu’à la rivière.
- Si vous voyez deux de ces égouts à ciel ouvert, il ne s’agit pas de tuk-tuk, sauf à Bangkok où le klong est souvent un touc et le tricycle pour touristes un tuk-tuk.

Écrit par : L'Amertume | 15/08/2019

Répondre à ce commentaire

Talk Talk est un groupe de pop britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Actif entre 1981 et 1992, il est d'abord affilié au mouvement new wave avant de s'en éloigner progressivement pour produire une musique plus expérimentale. Il est considéré comme l'un des pionniers du post-rock (Wiki).

Écrit par : rabbit | 15/08/2019

Répondre à ce commentaire

Pour rester dans le domaine musical, mais dans un tout autre registre, citons la chanson brésilienne "Tico Tico", composée en 1917, et popularisée aux États-Unis dans les années 40 par Carmen Miranda.

Écrit par : Olivier | 17/08/2019

Répondre à ce commentaire

Comme si c'était hier : «Tico Tico» par les Andrew Sisters ( http://www.youtube.com/watch?v=8tq4L4iLRqA ) Ah ! les beaux dimanches sur la plage, à Pearl Harbour...
Un poil d'années plus tard, une star francophone monte au firmament de l'onomatopée : «La tactique du gendarme» par Bourvil ( http://www.youtube.com/watch?v=ZZkinBwX2Ao ).

Écrit par : rabbit | 17/08/2019

Répondre à ce commentaire

Excellentes vos trouvailles musicales et nous restons bien dans le sujet.
Et moi je suis fan de Boby Lapointe
TA KATIE T'A QUITTÉ TIC TAC TIC TAC (^_^)

Écrit par : Ambre | 18/08/2019

Répondre à ce commentaire

Et la Tonkinoise, elle rentre dans le cadre ? http://www.youtube.com/watch?v=pCTD3d3skho

Écrit par : rabbit | 20/08/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.