19/09/2019

Huis

porte_psml.gif

 

Le sens premier du mot "huis" n'est plus utilisé dans le langage courant, mais ce mot a survécu dans une expression.

 

"Huis" vient du latin ostium, "entrée, porte (de maison); embouchure (d'un fleuve)", mot dérivant lui-même de os, oris, "bouche". C'est de là que vient le nom de la ville d'Ostie, Ostia en latin et en italien, station balnéaire de la ville de Rome, située à l'embouchure du Tibre (Dictionnaire étymologique du français, Dictionnaires LE ROBERT-SEJER, 2015).

 

Autrefois, en français, le mot "huis" qualifiait la porte d'une maison: frapper à l'huis de quelqu'un. "La nuit venue, ils vont au rendez-vous. / Eux introduits croyant ville gagnée, / Un bruit survint; la fête fut troublée ; / On frappe à l'huis. Le logis aux verrous / Était fermé: la femme à la fenêtre / Court en disant: Celui-là frappe en maître !" (Jean de La Fontaine, "Les Rémois", Contes et nouvelles, 1665).

 

Depuis le XVIème siècle, le mot "huis" se rencontre dans l'expression "à huis clos": toutes portes fermées. Cette expression est principalement utilisée dans le domaine juridique: délibérer à huis clos, audience à huis clos, tribunal qui ordonne le huis clos (c'est-à-dire sans que le public soit admis, sans publicité des débats). Mais, par extension, on peut aussi employer  l'expression "à huis clos" dans le sens de "dans l'intimité, en privé; en petit comité, en secret": violence conjugale à huis clos. 

 

Le substantif "huis clos" désigne un roman, une pièce de théâtre ou un film dont l'action se déroule dans un lieu unique. "Huis clos" est une pièce de théâtre de Jean-Paul Sartre, représentée pour la première fois en 1944. Elle raconte l'histoire de trois personnages enfermés après leur mort dans un même endroit. C'est de cette pièce qu'est tirée la fameuse réplique "L'enfer, c'est les autres".

 

Dérivant du mot "huis", on trouve le mot "huissier". Au XIIème siècle, l'"huissier" était le "gardien d'une porte, d'une entrée". Puis ce mot a qualifié une "personne chargée d'ouvrir et de fermer une porte": huissier de la chambre du roi. Aujourd'hui, un "huissier" est "celui qui a pour métier d'accueillir, d'annoncer et d'introduire les visiteurs dans une ministère ou une administration". Il y a aussi les "huissiers, huissières de justice", chargé(e)s de signifier les actes de procédure, de mettre à exécution les décisions de justice, de procéder à des constats. On a tous en tête l'image de l'huissier qui se présente très tôt le matin à la porte d'un débiteur pour procéder à une saisie de ses biens.

 

Enfin, dans le langage de la construction, le mot "huisserie" désigne la "partie fixe en bois ou en métal, qui forme les piédroits et le linteau d'une porte".

 

Concernant la prononciation, le s final de "huis" ne se prononce pas. Et remarquons que le h est muet dans "huis" et "huissier" (l'huis, l'huissier), alors qu'il est aspiré dans "huis clos" (le huis clos). Cela vient du fait qu'à l'origine, le mot "huis" s'écrivait uis. Le h fut introduit pour distinguer entre les sons [y] et [v] à l'époque où les lettres u et v pouvaient, chacune, avoir ces deux sons. En effet, autrefois, on pouvait écrire le verbe "user" aussi bien user que vser, et "venir" aussi bien uenir que venir. On a ajouté un h à uis pour éviter de confondre uis avec le mot "vis". On a fait de même avec le mot "huile" qui s'écrivait jadis uile, et que l'on pouvait facilement prendre pour l'adjectif féminin "vile". Avec l'ajout du h, la confusion n'était plus possible. Ainsi, le mot "huile" aussi a un h muet: l'huile (CNRTL). Le h de "huis clos" est aspiré car ce terme est apparu au XVIème siècle, longtemps après l'ajout du h à uis.

Concernant l'orthographe, "huis clos" est attesté sans trait d'union depuis le XVIIème siècle. Mais certains font une distinction entre l'expression et le substantif, et écrivent "à huis clos" et "le huis-clos".

16:11 Publié dans Culture, Italien, Jean de La Fontaine, Jean-Paul Sartre, Latin | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.