30/07/2018

Canicule 2018

 

IMG_0949.png

 

Un avis de canicule est donné pour cette semaine en Suisse. L'occasion de revoir ce mot que j'ai analysé en juillet 2015.

 

Le mot "canicule" désigne une période de grande chaleur se prolongeant de quelques jours à quelques semaines, telle que nous la vivons cet été: lorsque la température de l'air dépasse les trente degrés le jour et ne baisse seulement que jusqu'à vingt degrés  environ durant la nuit. On parle alors de "nuits tropicales". Idéales pour dîner sur une terrasse ou faire un barbecue, plus problématiques lorsqu'il s'agit de dormir pour récupérer. Au lieu d'utiliser le terme "canicule", on peut aussi dire "vague de chaleur". La dernière canicule mémorable remonte à 2003.

Ce mot vient du latin canicula,  diminutif de canis, "chien". Mais quel est donc le rapport avec la chaleur ? En latin, le terme exact est stella canicula, "étoile du chien", qui est l'autre nom de Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel après le Soleil. "Sirius" dérive du mot grec seirios qui signifie "ardent". Les Égyptiens avaient baptisé cette étoile Sothis, "la splendeur". En latin, on appelle Sirius stella canicula parce que cette étoile appartient à la constellation du Grand Chien, Canis Major en latin, nommée ainsi parce qu'elle dessine une forme de chien dans le ciel.

À l'origine du nom de cette constellation, Laelaps, chien infaillible dans la mythologie grecque, qui rattrapait toujours sa proie. Laelaps est également le nom de l'un des chiens de chasse d'Actéon, le célèbre chasseur qui, ayant surpris Diane en train de se baigner, fut transformé en cerf par la déesse Artémis, puis mourut dévoré par ses chiens. Le nom de "Grand Chien" pourrait aussi faire référence à Argos, le chien d'Ulysse, qui reconnut immédiatement son maître lorsque celui-ci revint à Ithaque après vingt longues années passées à faire la guerre de Troie.

Revenons à Sirius, notre stella canicula. Entre le 22 juillet et le 22 août, période où les vagues de chaleur se manifestent généralement, Sirius se lève et se couche avec le Soleil. D'où le terme "canicule" car les anciens pensaient que c'était l'apparition de cette étoile dans le ciel qui provoquait les grandes chaleurs. Dans l'Égypte antique, cette apparition était très attendue car elle annonçait l'imminence des bénéfiques crues du Nil nécessaires à l'agriculture.

On retrouve le chien en anglais où le mot "canicule" se dit dog days, littéralement "jours du chien". Comme en français, on peut aussi dire heat wave, "vague de chaleur". En espagnol, en italien et en portugais également on retrouve la vague avec les termes ola de calor, ondata di calore et onda de calor. En portugais, on peut aussi dire tempo de canicula.

 

20:03 Publié dans Anglais, Astronomie, Culture, Espagnol, Italien, Latin, Mythologie grecque, Portugais | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | |

Commentaires

Nous sommes dans l'année du Chien et c'est encore un Chien céleste, Tiāngǒu ou 天狗, qui est venu dévorer la lune vendredi soir au moment de son éclipse.

Écrit par : rabbit | 30/07/2018

Répondre à ce commentaire

Balèze le chien d'Ulysse; d'où la balise Argos (0_0). Hum !

"Dog days" pour canicule, c'est étrange. Un temps de chien c'est pas seulement quand il pleut, la canicule c'est un vrai temps de chien ou jours du chien (ou dog days), bref un hot dog day!

Écrit par : Ambre | 30/07/2018

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que les chiens ne font pas les malins ces jours...
Par contre, Ambre, vous êtes dans une forme éblouissante. Pour ma part, je me demande comment j'ai fait pour travailler en Afrique autrefois...

Écrit par : Géo | 31/07/2018

Répondre à ce commentaire

En ce qui me concerne, je suis venu passer l'été au frais en Suisse : c'est dire qu'il peut exister pire.

Écrit par : rabbit | 31/07/2018

Répondre à ce commentaire

Et comment passez-vous vos après-midi ensoleillés ?

Écrit par : Géo | 01/08/2018

Répondre à ce commentaire

Je dois tout de même signaler un phénomène étrange, sans doute en rapport avec l'augmentation des températures. Aujourd'hui, j'ai descendu tous les stores à partir de onze heures, pour garder de la fraîcheur dans l'appartement. Mais vers quinze heures trente, quand j'ai voulu relever celui de la cuisine, qui ouvre sur le jardin, il y avait un lion devant la porte-fenêtre. Pour le faire partir, j'ai dû lui donner le filet de boeuf prévu pour ce soir. Mais il reviendra demain. En Chine, ce n'est encore jamais arrivé : certes, j'ai vu des dragons, mais jamais de lions. À part ça, on fait aller comme on peu...

Écrit par : rabbit | 01/08/2018

Répondre à ce commentaire

Oui donc vous ne sortez pas de chez vous pour ne pas vous faire griller instantanément. Ou manger par les lions...
Et comme les volets sont fermés, et qu'il est assez désagréable de lire à la lumière électrique la journée, vous avez le même genre de problème que moi.
Il faut vraiment tout miser sur le matin...

Écrit par : Géo | 01/08/2018

Répondre à ce commentaire

Je voyage avec une volumineuse bibliothèque numérique et 64 gigas de musique. Donc, je pourrais lire même dans l'obscurité. Mais le problème est que ça chauffe vite avec la température ambiante. La matin, c'est bien : j'avais pris l'habitude de me réveiller vers 5 heures, parce que c'est à ce moment que la Chine se met en mouvement.

Écrit par : rabbit | 01/08/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.